Travaux

Bien penser l’agrandissement de sa maison : Les 6 étapes à suivre

Written by Pierre

Si vous souhaitez agrandir votre espace de vie ou votre maison sans déménager, c’est possible, mais cela demande réflexion avant de s’engager.

Que ce soit pour l’aménagement d’espaces perdus comme avec des combles ou un sous-sol, ou pour la création d’une extension pour un tout nouvel espace, il y a plusieurs étapes à suivre pour ne pas se tromper. Plus d’informations sur l’aménagement d’espaces perdus: http://tendance-travaux.fr/featured/5-astuces-pour-optimiser-un-espace-perdu

L’observation de la maison

Regardez sous toutes ses coutures votre espace de vie, il y a-t-il de la perte d’espace ou un espace existant aménageable comme avec un garage, un sous-sol, des combles, une mezzanine ? Ou aucun espace n’est possible ce qui demande d’agrandir la maison avec une véranda ou une extension ?

Réfléchir au budget

Si votre budget est serré, pour une enveloppe de moins de 15 000 euros, une extension n’est pas envisageable. Mais cette même somme peut vous permettre d’aménager des combles ou un sous-sol avec des travaux d’isolation ou la pose de nouvelles fenêtres. Pour une véritable pièce supplémentaire comme avec une véranda habitable, 50 000 euros sont un minimum. Pour une extension durable d’au moins 30 m2 avec un professionnel, le budget est plutôt de l’ordre de 90 à 140 000 euros.

Etre réaliste

Bien penser l’agrandissement de sa maison nécessite de peser les besoins et les contraintes. En effet, un sous-sol est idéal pour une salle de jeu mais n’est pas une pièce à vivre. Pour la pose d’une mezzanine faisant office de bureau, la pièce doit faire au moins 4m2 de hauteur sous plafond. Vous devez également penser à la durée des travaux.

Respecter le droit et les règles d’urbanisme

Si vous êtes en zone urbaine, elle est régie par le PLU de la ville. Une déclaration préalable de travaux doit être effectuée pour une surface entre 5 et 40 m2. Pour une surface habitable de plus de 40m2, un permis de construire est obligatoire.

Pour plus de 170m2, un architecte est également nécessaire. Après les travaux, une déclaration d’achèvement des travaux DAACT s’impose. Il convient également de penser au droit à la propriété avec par exemple de bons coloris ou une distance minimum respectée entre voisins. Votre taxe foncière et d’habitation vont augmenter avec des mètres carrés supplémentaires déclarés.

Une extension réfléchie

Faire appel à un professionnel comme avec un architecte permet de réfléchir à tous les aspects avec les contraintes qui sont respectées mais aussi le mouvement entre l’espace intérieur et extérieur, la fluidité des déplacements… Vous pouvez trouver le bon architecte sur l’annuaire:
www.quali-artisans.fr

Faites parler votre imagination

Une extension apporte de la valeur à votre habitation. Soyez audacieux pour provoquer un coup de cœur avec par exemple une extension moderne qui tranchera sur de l’ancien, de nombreux puits de lumière dans un sous-sol ou de nombreuses fenêtres dans des combles. Plutôt que de déménager, bien penser son agrandissement avec les contraintes de lieu et de budget, permet de créer une toute nouvelle maison.

About the author

Pierre

Leave a Comment