Comment choisir le parquet pour sa maison ?

0

Face à une grande diversité de choix, on a tendance à beaucoup hésiter. Il en est de même pour ce qui est du parquet pour sa maison. Effectivement, ce revêtement de sol est déjà disponible sur le marché en plusieurs modèles : contrecollés, massifs, stratifiés.

Tout dépend du rendu qu’on souhaite avoir dans sa maison. Pour un rendu naturel par exemple, on peut se tourner vers le parquet contrecollé ou massif. Pour un budget assez serré, le parquet stratifié peut faire l’affaire. Déjà il est vendu moins cher mais en plus il nécessite pas d’entretien particulier.

Les différents parquets et leurs caractéristiques

Alors le plus apprécié est le parquet massif. Celui-ci a été fabriqué avec une essence noble. Il se diffère des autres parquets grâce à sa grande résistance et sa longue durée de vie. Un assemblage de plusieurs couches de bois donne naissance au parquet contrecollé. Par rapport au coût du parquet massif, celui du contrecollé est assez abordable.

Et pour ce qui est de la résistance, il est plus résistant que le parquet stratifié. Ce dernier a été conçu à partir de matériaux synthétiques. Ce détail permet à ce parquet de bien supporter l’humidité. Le parquet stratifié peut prendre l’apparence de n’importe quel type de bois. Et il ne nécessite aucun entretien particulier.

Comment on reconnaît-on un bon parquet ?

Pour dénicher le meilleur Parquet, on doit d’abord tenir compte de sa résistance, notamment son classement UPEC (U pour résistance à l’usure, P poinçonnement, E humidité et C résistance aux agents chimiques). Sur la lettre il y a indiqué un chiffre. Celui-ci désigne donc le niveau de la résistance du matériau avec quoi a été fabriqué le parquet.

Si le chiffre est élevé c’est qu’il est plus résistant. Par exemple un parquet U2 peut parfaitement convenir pour une pièce à fréquentation normale. Si c’est pour un local qui va servir à stocker des matériels assez lourds, l’idéal est de choisir un parquet P4.

Pour des pièces humides un parquet E3 est parfait et E1 pour un local sec. Et pour finir, un local qui est exposé à des produits chimiques doivent être revêtit de parquet C3.

L’essence de bois à choisir pour son parquet

Les parquets sont confectionnés avec des tas de sortes d’essences. Des bois très durs comme l’ipé, le merbau, la cumaro, le jatoba, le wengé, le maçarunduba peuvent être adapté à tous les usages. Le frêne, l’érable, le hêtre sont des bois utilisés pour fabriquer les parquets réservés à la cuisine, les chambres, le couloir et les pièces à vivre. Ils ne sont pas conseillés pour revêtir l’extérieur ou la salle de bain.

Toutefois, on peut aussi trouver du parquet fabriqué à partir de bois mi-dur comme le bambou, le bossé et le kempas. Celui-ci est fait pour toutes les pièces de la maison. L’acajou, le sapin et le tauari sont les bois tendres avec quoi sont faits certains parquets.

Ces derniers sont plutôt économiques et ne sont pas recommandés pour des locaux humides. Pour ne pas se tromper dans le choix, il est également recommandé de se faire aider par un professionnel.

Share.

About Author

Leave A Reply

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.