Bien choisir ses fenêtres pour des économies d’énergie

0

En milieu domestique, le choix sur un sujet donné demande un approfondissement et surtout une étude de la part du client en question. En effet, il existe plusieurs techniques d’intégration dans le milieu, étant donné par exemple la connaissance des différents systèmes liés aux fenêtres et à leurs usages.

Les fenêtres sont d’autant plus un recul pour l’habitant, vu les  circonstances anciennes qui ont permis d’apporter des changements au niveau du système de présentation des fenêtres, avantageux et bénéfiques pour chacun.

Quelles sont les diverses formes de fenêtres

En général, il existe 2 formes de fenêtres qui engagent le client à manipuler selon le système de présentation, à savoir la fenêtre amovible, et la fenêtre coulissante qui représentent la forme générale de ces fenêtres. Par contre, pour bien choisir ses fenêtres pour des économies d’énergie, le client a besoin d’analyser les défauts et les inconvénients, mais aussi les avantages sur les changements à apporter.

Présentation moderne des fenêtres

La qualité des fenêtres assure une certaine cohérence sur leur manipulation directe. En effet, il a été conçu dans le temps moderne des systèmes plus appropriés aux clients, notamment l’existence des fenêtres télécommandées, ou des fenêtres se manipulant d’un revers de main.

L’évolution retrouvée permet au client de bien choisir ses fenêtres pour des économies d’énergie, soit les fenêtres à double vitrage, soit les fenêtres plus ou moins stabilisées, de manière à apporter l’assurance et la réussite au niveau de l’économie d’énergie.

Installer une fenêtre double vitrage pour 15 % d’économie d’énergie

Souvent les fenêtres sont négligées par les propriétaires d’une maison. Pourtant, bien les choisir peut conduire à de bon résultat. Avec une installation de fenêtre de double vitrage on peut certainement économiser près de 15% d’énergie. Ainsi, on peut diviser les déperditions thermiques d’une fenêtre par 4.

La majorité des anciens bâtiments sont construits avec des fenêtres de simple vitrage en bois. Ces derniers ne sont pas convenables de par leur conductivité thermique U qui est très mauvaise (U= 5 W/m2. K). Avec une fenêtre double vitrage on put réduire la conductivité à 1.25 W/m2. K.

Comme la fenêtre n’occupe qu’une petite surface par rapport aux murs, à la toiture ou au plancher, le fait de les remplacer par des fenêtres double vitrage plus performantes vont apporter un impact majeur sur l’isolation thermique d’une maison.

Ceci étant, il va apporter du changement au niveau de la facture du chauffage. Avec ces types de fenêtres, les déperditions thermiques diminuent de 30 % à 60 % par rapport à un vitrage simple. Ainsi, vous n’aurez pas à trop utiliser la chaudière. Il y aura alors un peu d’économie sur la facture de chauffage.

Share.

About Author

Leave A Reply

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.