Quel type de parquet choisir pour votre salle de bains ?

0

Vous en avez assez de marcher sur le carrelage froid de la salle de bains chaque matin ? Vous aimeriez le remplacer par un parquet que vous trouvez beaucoup plus chaleureux mais vous craignez que ce type de sol ne soit pas adapté dans une pièce humide ? Le parquet massif est le parquet de salle de bains par excellence. Choix, pose, étanchéité, finition, on vous explique tout !

Quel type de parquet sont à privilégier ?

Les parquets massifs comme ceux proposés sur Surface-Parquet sont ceux qui sont les plus recommandés pour poser dans une salle de bains. Ils ont la particularité de n’être composés que d’une seule essence de bois ce qui vous assure un parquet de qualité et qui dure dans le temps.

Le parquet contrecollé peut convenir à condition que sa couche d’usure soit suffisamment épaisse et qu’elle soit constituée de bois noble. S’il est de cette qualité, il peut offrir la même résistance que le parquet massif.

Quelle essence de parquet massif ?

Pour un parquet de salle de bains, ce sont les bois massifs d’essence exotique qui sont recommandés comme le teck, le bambou, le wengé… Les bois exotiques ont la particularité de résister à l’humidité comme à la condensation qui sont des phénomènes courants dans la salle de bains. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on les retrouve également pour une utilisation extérieure.

Si elles ont subi un traitement en étuve, certaines essences de bois européennes peuvent aussi convenir à cet usage. C’est le cas du frêne, du pin, du hêtre, de l’épicéa et du peuplier.

Quelle pose ?

Pour le parquet massif, la pose collée est la plus recommandée dans tous les cas et cela reste valable pour une salle de bains. Cette pose de parquet permet de rendre celui-ci solidaire de son support. Les lames sont solidaires entre elles sans que la dilatation du bois pose problème, ce qui confère une grande solidité à votre sol. Si deux systèmes de pose sont possibles, pour un parquet de salle de bainsc’est la pose collée en plein qu’il faut retenir. Elle consiste à appliquer de la colle polyuréthane sur l’ensemble du support et à poser chaque lame dessus.

Cette façon d’installer le parquet lui permet de bien résister aux variations hygrométriques comme aux écarts de température dans la salle de bains. Pour une étanchéité parfaite, vous pouvez faire une pose de parquet massif pont de bateau. Dans ce cas, les lames sont posées bout à bout et un joint en mastic polyuréthane noir ou blanc assure une étanchéité sans faille. Ce type de pose peut être réalisé avec lames à rainures et languettes ou avec des lames avec feuillure.

Quelle finition choisir ?

Le parquet massif avec une finition huilée est conseillé pour un usage dans une salle de bains. L’huile a l’avantage de réellement pénétrer dans le bois et non de créer un film protecteur comme la cire ou le vernis. Grâce à cela, l’eau ne stagne pas sur le bois, un critère totalement indispensable dans une salle de bains ! Si vous optez pour des lames de parquet pont de bateau, il est possible d’acheter des lames qui sont déjà huilées, ce qui vous évite de devoir le faire.

Si ce n’est pas le cas, lorsque vous huilez le parquet de salle de bains pensez à scotcher les joints pour ne pas mettre d’huile dessus, ce qui vous évitera de devoir les nettoyer ensuite. Enfin, pour parfaire la décoration de votre salle de bains et choisir des meubles en adéquation avec votre sol, pensez aux meubles en bois.

Share.

About Author

Leave A Reply

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.