Peindre son plafond : comment éviter les traces ?

comment-peindre-facilement-un-plafond

Vous avez décidé de peindre votre plafond mais à chaque nouveau passage du rouleau, des traits apparaissent ? Ce désagrément peut être évité si vous appliquez les bonnes techniques. Comme c’est avant tout, une tâche assez fastidieuse, il faut bien s’affairer mais surtout disposer des matériels adaptés. Comment bien peindre son plafond ? Commencez par découvrir les causes de l’apparition des traces au plafond au moment de la peinture.

Traits au plafond : les causes

Maladresse, non application des bonnes techniques ou encore la non disposition de meilleurs matériels pour la peinture peuvent constituer des sources aux traces au plafond. Les traits au plafond peuvent également provenir d’une couche de peinture trop fine. Pour un recouvrement optimal et durable de la surface à peindre, il faut appliquer suffisamment de peinture. Le changement de pression sur le rouleau peut également causer des traits alors il est nécessaire de savoir tenir le bon rythme. Le choix du matériel, de la peinture et aussi de la position au moment des travaux peuvent également causer l’apparition de ces traces. Découvrez ainsi ces bonnes techniques vous permettant de peindre efficacement vous-même votre plafond.

raw (1)

Les bonnes techniques à appliquer pour bien peindre son plafond

Pour que les travaux se passent correctement, il faut les entreprendre en une seule fois et sans interruption. Pour cela, commencez par choisir un rouleau à peinture de bonne qualité. Au moment de peindre un plafond, il est conseillé de toujours peindre en vous éloignant de la lumière, c’est-à-dire, en commençant par les parties se trouvant à côté des fenêtres et en suivant la longueur du plafond. Tout le long de l’opération, il vous faut vous tenir face à la lumière pour avoir un bon aperçu du résultat. Commencez également la peinture par les bords, à l’aide d’un pinceau rond. Divisez aussi le plafond en des zones carrées imaginaires avant de répartir la peinture sur la peinture et en peignant en bandes sur la première surface carré. Pour cette application, passez le rouleau dans un sens puis dans l’autre. C’est la meilleure façon d’homogénéiser la répartition de la peinture.

Répartissez également la peinture en croix, c’est-à-dire, dans le sens de la longueur et de la largeur du plafond avant de terminer par un mouvement de rouleau dans le sens de la longueur. De la même façon, vous devez repeindre le mètre carré suivant en chevauchant la partie précédente d’environ une longueur de rouleau. Procédez de la même façon jusqu’à ce que le plafond soit entièrement peint sur la totalité de sa largeur. Commencez la bande suivante, en chevauchant toujours la surface précédente d’une longueur de rouleau. Pour éviter qu’une partie du plafond sèche avant l’autre, il faut bien maintenir le tempo et ne pas faire de pause avant que toute la surface soit peinte. Il faut également faire attention à bien respecter le délai entre les différentes couches de peinture. Une fois les travaux finis, vous n’aurez plus qu’à enlever le ruban adhésif et bien ventiler la pièce afin que la surface peinte puisse sécher rapidement.

Written by 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *