Rénover son installation électrique : nos conseils

Rénover son installation électrique est une opération qu’il ne faut pas prendre à la légère. En effet, qu’il s’agisse du renouvellement ou de la pose du dispositif électrique, il est souhaitable que vous puissiez être bien conseillé afin de ne pas occasionner des dégâts dans votre local. Cet article a donc été rédigé dans le but de vous guider dans le changement de votre installation électrique.

Diagnostic de l’installation existante et normes à respecter

Avant d’attaquer le matériel à utiliser pour rénover son installation électrique, il est fondamental d’opérer au préalable un diagnostic du dispositif qui va être changé. Vous pourrez ainsi faire le point sur les travaux à réaliser, les éventuels risques qui peuvent survenir et son état de fonctionnement. A ce propos, il faut noter que le diagnostic immobilier est un document indispensable lors de la location ou de la vente d’un immeuble. Pour être valide, ce diagnostic doit être réalisé par un professionnel certifié. Un bon diagnostic doit présenter les propriétés suivantes :

·         L’état général de votre installation et les éléments qui la composent ;

·         Les dangers et risques de l’installation ;

·         Les instructions de mise en conformité aux normes et du renouvellement.

En se référant donc à ce document, les nouveaux actes à poser pour le renouvellement de votre emplacement électrique se dessinent et font apparaître les tâches à réaliser : rénovation des câbles, des fils électriques, des protecteurs, renouvellement du tableau électrique, ainsi que des interrupteurs et autres matériaux indispensables. A contrario, au niveau des normes à respecter pour rénover son installation électrique, c’est la NF C15-100 qui gouverne les nouvelles installations électriques au sein d’un logement. Par ailleurs, cette norme exige certaines recommandations pour la protection de l’immeuble, notamment : l’existence d’une protection différentielle pour le départ de chaque circuit électrique, l’installation minimum d’appareils électriques dans chacune des pièces, l’existence d’un disjoncteur pour chacun des circuits et la présence d’une prise électrique à terre. Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à demander l’avis de votre artisan électricien.

La réalisation des travaux

Une fois le schéma de la nouvelle installation fait, il faut commencer par retirer les équipements de l’ancienne installation, après avoir pris le soin de couper le compteur. De façon générale, le renouvellement de son installation électrique passe surtout par la localisation des différents éléments de l’emplacement, l’introduction des fils de courant dans les gaines, ainsi que le changement du tableau électrique et de l’ensemble de ses composants. On peut envisager 3 types de pose pour la rénovation de son installation électrique intérieure, à savoir : la pose apparente, la pose mixte et la pose encastrée. Dernière étape, c’est la mise en marche de l’installation afin de voir si tout fonctionne comme sur la roulette.

En somme, rénover son installation électrique est une opération un peu délicate. Vu que la sécurité de votre logement est en jeu, il ne faut donc pas prendre tout ceci à la légère. Nous vous recommandons alors de bien suivre ces conseils pour réussir votre tâche. Attention ! S’il arrive qu’il y ait des complications, le mieux serait de contacter un professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.