Peut-on financer ses travaux avec un Prêt à taux zéro ?

pret travaux

Le PTZ ou prêt à taux zéro est une sorte de prêt bancaire conçu en 1995. Comme son nom l’indique, il n’implique aucun taux d’intérêt. C’est un crédit immobilier octroyé à tous ceux qui ont une envie de faire un investissement dans le domaine immobilier. Néanmoins, il y a différents critères auxquels il faut répondre pour avoir le profil éligible pour un prêt à taux zéro. Voici plus d’informations à propos de ce type de crédit particulier.

Bref historique du prêt à taux zéro

C’est le gouvernement français qui est l’instigateur du PTZ. Le but est d’apporter une aide permettant aux Français qui ont un revenu moyen d’avoir accès à la propriété. On appelle le concept le « prêt pour les primo-accédants à la propriété », c’est-à-dire un crédit pour ceux qui veulent devenir propriétaires pour la première fois pour une résidence principale. Ce prêt est aussi considéré comme un apport personnel par les banques car il accompagne obligatoirement un crédit bancaire nommé crédit principal, des promoteurs comme Nexity parlent du Prêt à taux zéro.

A travers ce prêt, les ménages ont droit à l’acquisition d’un bien neuf ou ancien sans condition de travaux. Le but est de donner des chances à ceux qui ont la volonté de devenir propriétaire mais qui n’ont pas les moyens d’accéder aux biens neufs. Au cours des années, le PTZ a connu plusieurs modifications et plusieurs révolutions. Il est devenu accessible aux personnes qui vivent dans certaines zones bien définies.

Profil d’éligibilité au PTZ

Bien que le PTZ semble être un crédit accessible à tous ceux qui souhaitent avoir leurs premiers principaux logements, il y a des conditions qui permettent aux autorités de trier les profils éligibles. Outre le fait de ne jamais avoir été propriétaire d’aucun bien, il faut que la résidence principale du demandeur soit occupée depuis deux ans et ne soit pas titrée à son nom.

travaux maison

L’obtention de ce crédit particulier est aussi soumise à des conditions relatives aux revenus. En effet, il y a des barèmes concernant les gains à ne pas dépasser. Il est possible de voir les détails à ce propos sur le site du service public ou bien sur des plateformes destinées pour le PTZ. Lire aussi : https://www.decoration-de-la-maison.fr/travaux-demenagement/

Le prêt à taux zéro plus

Il s’agit d’une nouvelle forme du PTZ. Il est conçu en 2011 dont le but de compléter le PTZ en apportant des modifications diverses. Le plafond pour un PTZ+ est rehaussé et les pourcentages aussi en fonction de la zone géographique et de la performance énergétique du bien concerné. Le but de ces deux derniers critères est d’encourager les travaux de rénovation pour les anciens logements mais aussi pour inciter les investisseurs à faire des constructions dans les régions qui en manquent le plus.

imprimerie les 4 couleurs

En tout, il concerne l’ancien et le neuf en alliant trois mesures : le prêt à taux zéro, le crédit d’impôt et le Pass Foncier. Si l’on a envie de bénéficier d’un prêt plus important, on n’a qu’à trouver des investissements dans les logements BBC. La somme maximale qu’on puisse obtenir est limitée à 312 000 euros contre 137 000 il y a quelques années encore.

Written by 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *